REER

La cotisation maximale à votre REER est de :

18% du revenu gagné de l’année précédente jusqu’ à concurrence de 22 000 $ moins le facteur d’équivalence (réf régime de pension de votre employeur).

plus : les arrérages (les cotisations inutilisées des années précédentes).

Le revenu gagné est : revenu d’emploi moins cotisations professionnelles et dépenses d’emploi réclamées, revenu net d’entreprise, revenu de location, redevances, subvention de recherche imposable.

Est-ce que ça vaut la peine?

Déduction immédiate c’est-à-dire qu’on réduit votre revenu imposable du montant de votre cotisation, et dépendant de votre cotisation et de votre revenu on peut même réduire le pallier d’imposition. Si vous et votre conjoint êtes propriétaire ou actionnaires de la même entreprise il est important de répartir le revenu entre vous.

Reporte l’impôt jusqu’à votre retraite, en principe votre revenu à la retraite sera moins élevé, et les sommes investies dans votre REER seront imposées à un taux moindre. Au cours de l’année civile de votre 73e anniversaire de naissance, vous devrez avoir converti votre REER en FEER, et en avoir retirer un minimum.

Les intérêts et les dividendes accumulés dans un fonds REER sont non imposables, comparativement à toute autre source de revenu de placement ou de location.

Quelles seront vos sources de revenus à votre retraite?

Propriétés à revenus
Fonds de pension de mon employeur
Travail à temps partiel
Placements
Capital provenant de la vente de mon entreprise
(Exonération du gain en capital sur actions admissible de petites entreprises.)

À votre retraite, lors de la vente de votre entreprise, quelle sera la valeur marchande de votre entreprise? Professionnelles du secteur de service, méfiez-vous, votre clientèle vous a acheté vous, et s’éparpillera à votre retraite. La valeur marchande de votre pratique risque d’être négligeable. Planifiez votre départ d’avance, pour que le transfert se fasse doucement, et avoir une valeur appréciable pour votre entreprise.

Allocation de retraite

Elle est transférable comme étant un montant forfaitaire dans un REER sans excéder :

2000 $ pour chaque année de service antérieures à 1996 et postérieures à 1989
3500 $ pour chaque année de service antérieures à 1989 pour lesquelles les cotisations de l’employeur versés aux termes d’un régime de pension étaient acquises au retraité au moment du versement